Quelles sont les diverses maladies capables d’affecter le laurier rose ?

Quelles sont les diverses maladies capables d’affecter le laurier rose ?

Plusieurs maladies aux symptômes variés, sont susceptibles de toucher le laurier rose. Ces nombreuses maladies s’attaquent très souvent aux feuilles de cette plante, afin de les détruire. Afin de vous informer de l’existence de ses maladies, le guide qui suit se met à votre disposition.

 

La gale et la septoriose

Les maladies affectent le plus souvent les parties du laurier rose telles que :
 • les branches ;
 • les feuilles ;
 • les fleurs de l’arbre. 
Vous avez d’abord la gale.

La gale

 qui est une excroissance de couleur noire apparaissant sur les branches, à cause d’outils non traités. Ce mal peut également provenir d’une mauvaise taille, et nécessiter d’ôter ses branches affectées. Afin de stopper cette maladie, il vous faut également nettoyer convenablement les outils que vous utilisez.

La septoriose

Il s’agit d’un mal qui atteint malheureusement très souvent le laurier rose. Il est caractérisé par des tâches violacées, noires, ou jaunâtres, apparaissant sur les feuilles en période d’été. Des fois, cette maladie peut causer la chute des feuilles de l’arbre.

 

Les cochenilles, le botrytis et les tâches de phyllosticta

Vous avez d’autres maladie qui attaquent le laurier rose.

Les cochenilles

Elles attaquent le plus souvent le laurier rose quand il est mis dans un pot, et grandissent sur les feuilles. Ces insectes sont très vite aperçus sur le tronc ou les feuilles de cette plante. Un mélange d’eau tiède et du savon noir aspergé sur le laurier rose pendant 7 jours, permet de s’en débarrasser.

Le botrytis

C’est un champignon ayant l’apparence d’une pourriture grise et causant un freutrage gris. Ce mal prend de l’ampleur lorsqu’il se retrouve en milieu humide, et détruit la plante en entièreté. Pour traiter ce mal, il faudra utiliser la bouillie bordelaise et ôter les parties affectées par ce dernier.

Les tâches de Phyllosticta

Cette maladie cause des marques ressemblant aux tâches noires, au niveau des feuilles du laurier rose. Elle peut aller jusqu’à créer des trous sur les feuilles, lorsqu’elle est très importante. Les parties affectées de cette plante doivent être ôtées avant de verser un élément drainant dans le sol, comme solution.

Previous post Le soudage à l’arc : comment est-ce que ça se fait ?
Next post Réparation de monte-escalier, comment choisir une entreprise ?